Archives mensuelles : juillet 2015

Eglise Saint-Valbert, Fouchécourt, Vosges

Aujourd’hui, je vous propose une balade dans le sud-ouest des Vosges, à la découverte de l’église de Fouchécourt, modeste village (46 habitants !) du canton de Darney.

Dès le Moyen Age, l’église Saint-Valbert est placée sous la dépendance de l’abbaye de Luxeuil – Saint Valbert, d’ailleurs, fut au VIIè siècle le troisième abbé du monastère. Elle jouait à la fois le rôle d’église paroissiale pour le village, et de chapelle pour un petit prieuré qui s’était établi à proximité [en cherchant un peu, vous apercevrez, dans les murs de la maison la plus proche de l'église, des restes d'arcades aujourd'hui bouchées, ainsi qu'une tourelle arasée).

L'édifice actuel ne date cependant pas de l'époque médiévale, mais fut construit en 1613 dans un style gothique bien anachronique ; sans doute l'architecte s'est-il inspiré des églises des villages voisins, plus que des modes de son temps !

P1030799

Notez le joli clocher en bâtière…

P1030797

La nef, vue de l’entrée principale.

A l’intérieur, Saint-Valbert abrite, outre des fonts baptismaux du 17è siècle, un bel ensemble de quatre autels en bois peint, sculpté et doré, daté du début du 18è siècle. Ceux dédiés à Sainte Barbe, Saint Nicolas et la Vierge, placés respectivement dans la nef et dans les bras nord et sud du transept, sont de facture assez naïve ; en revanche, l’autel principal, réalisé en 1713 par Jean-Claude Jacquin, un sculpteur de Neufchâteau alors réputé dans toute la région, se distingue par sa remarquable qualité d’exécution.

P1030793

De part et d’autre de l’autel, remarquez les statues de Saint Valbert (à gauche) et de Saint Claude, qui fut évêque de Besançon ; leur présence s’explique par les liens qu’entretenait le prieuré avec Luxeuil et la Franche-Comté.

L’autel possède un double tabernacle : la partie inférieure, sur la porte de laquelle est sculpté un agneau, servait à conserver les hosties, tandis que les huiles saintes prenaient place dans la partie supérieure, derrière la figure du Christ debout.

P1030787

D’un peu plus près…

P1030788

Sur les parois latérales du tabernacle figurent d’un côté Saint Pierre et de l’autre Saint Paul ; enfin, Saint Valbert et Saint Benoît complètent le décor sculpté.

P1030790

Saint Pierre, toujours reconnaissable à sa clé.

P1030792

Saint Benoît. Luxeuil, dont dépendait le prieuré de Fouchécourt, était une abbaye bénédictine.